Aires de jeuxParcs thématiquesPiscines et jeux aquatiques

Sol souple

sol souple

Le sol souple amortissant doit être conforme à la norme UNI EN 1177

Un sol souple amortissant doit être utilisé dans toutes les situations où il est nécessaire d’amortir un impact de chute, par exemple dans les espaces dédiés aux enfants. Parmi les possibles applications des sols souples, nous pouvons  citer:

  • les aires de jeux pour enfants
  • les parcs à thème et parcs de loisirs
  • les zone d’escalade et les zones d‘entraînement
  • les sentiers piétons pour les personnes âgées ou handicapées, y compris les parcours Alzheimer
  • les salles de fitness, gymnases, salles de sport et salles de musculation 
  • les musées, les zones d’exposition et les scénographies

Pour évaluer la capacité amortissante d’un sol souple il est nécessaire de connaitre sa capacité à absorber l’impact de chute. Pour calculer celle-ci il faut faire référence à la norme européenne UNI EN 1177, récemment révisée.

La mesure de la capacité d’absorption des chocs est effectuée à l’aide d’un accéléromètre logé sur une tête métallique, qui tombe et rebondit sur le revêtement de sol souple.

Hauteur de chute critique (H.C.C.) d’un sol souple amortissant

Le test effectué avec l’accéléromètre détermine la hauteur de chute critique (HCC), c’est-à-dire la hauteur de chute au-dessus de laquelle le sol amortissant n’est pas en mesure de protéger un individu lors de sa chute.

La hauteur de chute critique standard d’un sol souple est définie en laboratoire, toutefois la norme prévoit que les tests réalisés in situ, sur le projet, sont les seuls réellement valables à certifier l’aptitude de l’installation.

Au final, la hauteur de chute du sol souple est celle qui répond à la fois au critère d’accélération maximale de l’impact et au paramètre expérimental HCL (hauteurs de chute libre). La connaissance de la HCL d’un équipement est indispensable pour choisir un sol de sécurité adapté. Elle est déterminée par le fabricant de l’équipement de jeu. La HCL est définie comme la distance verticale entre le support ou la platteforme de l’équipement ludique et la surface d’impact, c’est à dire le sol amortissant.

  • Accélération maximale Gmax <= 200 g
  • HIC <= 1000

Pour plus d’informations sur ces aspects techniques, nous vous renvoyons à la page des tests d’impact HIC.

Comment savoir si un sol souple amortissant est adapté

Il est facile de comprendre qu’un bon sol amortissant doit être flexible. Il est également nécessaire que celui-ci est une bonne résistance à l’usure, même dans le cas d’une utilisation intense et dans le cas d’une exposition prologée aux intempéries et aux rayons UV.

Voyons quelles sont les principales solutions pour la création d’un revêtement amortissant (en ordre de coût):

  • sol souple en caoutchouc coulé en place
  • sol souple en caoutchouc préfabriqué (dalles)
  • écorce naturelle
  • gravier
  • sable
  • solutions hybrides

Pour choisir la solution plus adaptée à notre projet, nous devons également tenir compte des éléments suivants:

  • élasticité
  • résistance et durabilité
  • résultat esthétique
  • hygiène et propreté
  • entretien.

Compte tenu de tous ces éléments, les sols souples amortissants en caoutchouc se sont révélés être le meilleur choix pour assurer la sécurité des utilisateurs des aires de jeux, des athlètes sur les terrains sportifs et les aires de fitness et dans de nombreux autres cas.

Notre gamme

Decouvrez la gamme de revetement sol extérieur :

  • VSP  pour le sport
  • VPS pour aire de jeux
  • VSI pour les gymnases
  • VMS pour cheminements
  • VSS pour pistes d’athlétisme et terrains sportifs
  • VTK pose directe sur terrain 
  • VPX pour projets speciaux
  • Dalles amortissantes VST pour aires des jeux, fitness, crèches, arts martiaux.

Reinsegnez vous sur notre Ligne Green, amie de l’environnement! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *